6 Rue Eglise 10110 CELLES SUR OURCE

France

03 25 38 52 27

Musée de la bouteille ancienne à Celles-sur-Ource

Vous pourrez y découvrir tout d’abord l’explication des changements de formes de la bouteille champenoise au cours du temps, déterminés par les avancées œnologiques et techniques dans la fabrication si particulière de ce vin d’exception, que même les verriers pourtant talentueux avaient peine à suivre, tant les exigences techniques en terme de solidité ou de stockage étaient élevées avec des bouteilles encore soufflées à la bouche. Technique œnologique et verrière ont su se rejoindre et évoluer de concert pour aboutir à cette fameuse « méthode champenoise ». Songez que ceci permet à chacune des 300 millions de bouteilles dégustées chaque année d’avoir produit sa propre fermentation et développé ses propres arômes sur ce lit de levures qu’elle aura produit elle-même, et ce avec une régularité qui traduit la maîtrise atteinte par les producteurs champenois. C’est encore la pression interne produite par chaque bouteille qui permet aux producteurs d’éliminer le dépôt de levure, technique que les champenois ont inventée et améliorée la aussi avec le concours des verriers.

La fonction même de la bouteille a changé au cours du temps :

La première était seulement vouée au service du vin, au sortir du tonneau ou de l’amphore pour l’amener sur la table, avec l’avantage que le verre est le seul matériau neutre vis a vis du vin.

Une seconde fonction va s’ajouter à la première avec la volonté d’améliorer la qualité du vin à long terme, celle de conservation à partir du Xvème siècle, mais surtout au XVIIème siècle avec l’amélioration des techniques verrières. Accessoirement, cette fonction va permettre la découverte du champagne lequel va ajouter son ultime fonction à la bouteille, celle d’élaboration du vin dans la bouteille et permettre ainsi d’atteindre l’ultime qualité de l’effervescence champenoise.

Vous pouvez suivre cette évolution avec le commentaire de l’exposition chronologique.

Des vitrines à thèmes concernant les autres usages domestiques de la bouteille parfois disparus aujourd’hui, pour des boissons ou liquides, vous permettront d’établir des comparaisons.

Enfin, vous pourrez découvrir aussi quelques raretés, comme les fameuses flûtes à grain d’orge du XVIIIème siècle, premiers verres destinés à la dégustation du champagne, les premières bouteilles cachetées «  1 litre » au XIXème, ou encore cette bouteille ou un maître verrier talentueux à reproduit une cigale en relief en lieu et place du cachet (fin XVIIIème).

Vous êtes un passionné du champagne, et vous souhaitez en savoir davantage sur son histoire?

Rendez-vous au musée de la bouteille ancienne au CHAMPAGNE BENOÎT TASSIN à Celles-sur-Ource, dans la vallée de l'Ource entre Bar-sur-Seine et Essoyes, le village de Renoir.

Un partage de passion

Evolution de la bouteille

Le musée de bouteilles anciennes du 18ème siècle à nos jours

Composé de bouteilles collectées localement, ce musée évoque l'évolution de la bouteille en Champagne, dans ses formes, et les adaptations techniques successives qui ont conduit à la maîtrise de l'effervescence, du champagne encore trouble au pétillement incertain des cours royales, à l'effervescence régulière et limpide de la "méthode champenoise".

Musée de la bouteille de champagne Celles-sur-Ource

Nous vous proposons un moment de partage et de découverte

Nous partageons avec vous, notre passion pour le champagne et ses techniques de conservation. Touristes, randonneurs, particuliers ou restaurateurs : vous serez les bienvenues dans notre établissement. La visite de notre musée sera pour vous, un moment de découverte pour en savoir plus sur ce breuvage alliant fraîcheur et noblesse. Nous proposons également la vente et la dégustation de champagne. Faites-nous part de vos commandes, et nous prendrons le soin de vous sélectionner les meilleures bouteilles de nos caves !

 

 

 

 

Musée de la bouteille de champagne Bar-sur-Seine